12 mai 2021

L'effet de l'âge relatif et pourquoi il affecte la vie des jeunes footballeurs

Editeur :

Tiziana Hoell

-

Aller à l'article

Vous êtes-vous déjà demandé si vos parents auraient pu changer votre parcours vers le football professionnel avant même votre naissance ? Cela peut sembler fou, mais être né un certain mois peut faire la différence dans le sport entre réaliser son rêve ou rester inconnu.

Imaginez la différence de performance d'une personne née en janvier par rapport à une personne dont l'anniversaire est en novembre. Surtout dans les sports physiques comme le football. Qui sera le plus dominant sur le terrain ? Et à votre avis, qui les entraîneurs remarquent-ils le plus ?

Il existe un biais inconscient en faveur de la sélection des joueurs nés en début d'année - appelé l' effet de l'âge relatif, qui signifie que les athlètes qui réussissent sont plus susceptibles d'être nés au cours des mois de janvier, février et mars.

Un exemple parfait de ce phénomène est Alexis Kabamba, un talent français qui a été découvert alors qu'il jouait pour Tonsser United en 2020. D'après les données de la base de données footballistiques Transfermarkt, les chances d'Alexis de devenir professionnel étaient assez faibles, car il est né en octobre et n'était donc pas aussi grand ou athlétique que les enfants nés au début de 2005.

Source des données : Transfermarkt

En examinant nos données de l'application Tonsser, nous constatons que l'effet de l'âge relatif affecte effectivement la carrière de nombreux joueurs. La plupart des joueurs qui accèdent aux ligues de plus haut niveau et utilisent Tonsser sont nés en janvier, leur nombre diminuant lentement jusqu'en décembre.

Source des données : Tonsser

Alexis prend son avenir en main, signe à Tonsser à l'âge de 14 ans et accède peu après à l'équipe Tonsser United . La même année, le jeune talent français s'est vu proposer un contrat avec le Stade de Reims, club de Ligue 1, où il joue en U17 Nationaux, bien qu'il soit plus jeune que ses coéquipiers. Le jeune homme de 15 ans a même participé à certains entraînements des U19 du club. Il n'est donc pas impossible de réussir quand on est né dans les derniers mois de l'année, mais dans le système actuel, c'est définitivement plus difficile.

Le fait est que de nombreux entraîneurs ne repèrent pas le potentiel, mais la supériorité physique. Le joueur de décembre peut ne pas obtenir la reconnaissance que son talent mérite et, par conséquent, le manque de temps de jeu peut signifier qu'il n'a pas l'occasion de se développer comme il l'aurait pu.

C'est pourquoi des opportunités telles que Tonsser United, où nous nous basons uniquement sur les données de performance pour identifier les talents, sont vraiment importantes pour combattre les préjugés inconscients tels que l'effet de l'âge relatif. L'âge d'un joueur ne devrait pas être pertinent - nous croyons au travail acharné, au dévouement et au talent. Si nous ne commençons pas à nous concentrer sur les données de performance, nous passerons à côté de nombreux talents tels qu'Alexis Kabamba.

Vous voulez en savoir plus sur l'histoire d'Alexis? Lisez ici.

aller en haut